Sex Toy: made in China

Couverture
SKA, 25 nov. 2013 - 120 pages

Un mode opératoire explosif pour s’envoyer en l’air...

LA VISITE DU PRESIDENT CHINOIS EN FRANCE risque de tourner au cauchemar. Des terroristes menacent de faire sauter Paris. Pour la baroudeuse et talentueuse Fayrouz Jasmin, journaliste d’investigation de profession, ce climat d’insécurité à grande échelle, c’est la routine. Comme à son habitude, elle est prête à couvrir l’événement en prenant tous les risques. Son seul credo, c’est l’info, toujours l’info. Sauf que cette fois-ci, elle va tomber sur un os, et cet os aura tout l’air d’un vibromasseur capable à lui seul de changer le cours de l’histoire. Entre Empire Céleste et 7ème ciel, il n’y a qu’un bond que Fayrouz devra effectuer si elle veut démêler à temps cet imbroglio érotico-politique international.

Dans ce récit allègre digne de Donald Westlake, Jan Thirion nous brosse le portrait savoureux d’une Rouletabille contemporaine, à l’heure du sexe virtuel sur Internet et des prothèses du sexe artificiel.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

À propos de l'auteur (2013)

Jan Thirion est né en littérature avec des nouvelles SF publiées en revues et anthologies d’une lointaine galaxie. De la nationalité des mots et des arts graphiques depuis l’enfance. Longtemps addict au jeu d’échecs. Sevré après deux livres écrits sur le sujet. Stylo et pinceau en bataille, avec une incursion dans le théâtre, des illustrations de livres, des piges dans les journaux, des travaux d’édition, des expos confidentielles et une route qui mène de Paris au Sud-Ouest, en passant par la Lorraine et l’Alsace. L’enseignement pour finir et assurer les arrières, et l’écriture de romans pour recommencer sa vie à chaque fois. “Jan Thirion possède l’art de voir des tas de choses ; l’art de saisir des anecdotes d’une redoutable efficacité ; l’art de raconter tout cela d’une plume alerte dans un style toujours délicieusement imagé où se mêlent réalisme et fantastique, poésie et humour noir.” Claude Mesplède. A cette palette de talents, il convient d’ajouter désormais le récit érotique. Mais son domaine de prédilection reste le noir.

Informations bibliographiques